Le corps

Stephen King, éd. Albin Michel

Horreur et Gothique

Le corps

Livre

Le corps

Le corps

Avis de Patacitrouille_bouquine

Résumé :
J’allais sur mes treize ans quand j’ai vu un mort pour la première fois. Parfois, il me semble que ce n’est pas si lointain. Surtout les nuits où je me réveille de ce rêve où la grêle tombe dans ses yeux ouverts. Été 1962, quatre adolescents un peu fous s’élancent le long de la voie ferrée, à la recherche d’aventure, de frisson… de danger ?

Avis :

💀 J’ai adoré cette lecture.
D’abord le livre ne fait que 300 pages et se lit facilement.Moins ardue que d’habitude.
💀J’étais surtout ravie de retrouver une bande de copains comme dans ÇA (c’est d’ailleurs ce que j’avais préféré ).
💀Il ne faut pas s’attendre à de l’action ou encore de l’horreur, ceux qui cherchent ça , passez votre tour …
💀Dans ce livre-ci , pas de monstre ni de fantôme , juste une histoire qui fait froid dans le dos et qui va marquer une bande de copains pour toute leur vie .
💀Ici l’ambiance est angoissante , parfois dérangeante…
On est en permanence sous tension.
Je me suis même sentie oppressée et gênée par moment … On est sur le fil … Mais c’est ça du Grand SK !
💀La violence des adultes (les parents en particulier )est encore bien présente dans cet opus (je reste plus perplexe concernant ces passages ).
💀On se demande tout le long … Mais qu’aurais-je fait à leur place ?
💀Si vous aimez cet l’univers foncez ! Vous ne serez pas déçu …
💀C’est sûr que ce ne sera pas mon dernier SK .
💀Alors, envie de frissons ?

Cliquer  sur le logo pour liker et commenter cette chronique directement sur Instagram.

%d blogueurs aiment cette page :